Avertissement de la SCC Date de publication : 24-06-2020 20:44

Un e-mail en date du 24 juin 2020, expéditeur s.centrale.canine@gmail.com invite les destinataires à renvoyer leur carte nationale d'identité dans le cadre de la protection des données (RGPD). Nous vous invitons à supprimer ce mail dès réception. Aucune demande d'informations personnelles (identité, mot de passe etc) ne peut vous être formulée par mail ou SMS, et nous vous rappelons la plus grande prudence lorsque vous recevez un message de ce type.
RAPPEL
Politique de protection des données personnelles de la SCC
La SCC respecte l’ensemble des dispositions réglementaires et législatives françaises et européennes relatives à la protection des données personnelles tel que ce terme est défini par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée dite « Loi Informatique et Libertés » et le Règlement (UE) général sur la protection des données n°2016/679 du 27 avril 2016 dit « RGPD » (ci-après, « Données Personnelles »).

Assemblée générale avec élection reportée à une date ultérieure Date de publication : 06-05-2020 18:13

Date de publication : 18-10-2019 20:34

ATTENTION Information sur une escroquerie apres la disparition de son animal de compagnie Date de publication : 18-10-2019 20:34

par Société Centrale Canine
15 octobre 2019

Les équipes de la société I-CAD dénoncent une escroquerie qui aurait touché plus de 50 personnes ! Un phénomène qui s’intensifie avec les réseaux sociaux (Communiqué)

Des personnes sans scrupule profitent de la détresse de celles et ceux qui ont perdu un animal pour leur extorquer de l’argent.

Prétextant avoir trouvé l’animal, les escrocs contactent le propriétaire grâce aux coordonnées mentionnées dans l’annonce « animal perdu », arguant d’être en possession de l’animal avec pour preuve son numéro d’identification.

Ils posent pour condition le paiement d’une somme à débourser pour honorer des frais vétérinaires qui auraient été engagés afin de soigner l’animal ou simplement pour le récupérer.

Si ces pratiques sont courantes, elles sont aussi régulièrement dénoncées et sanctionnées.

Vigilantes, les équipes de la société I-CAD ont récemment mis à jour un tel dispositif.

Grace aux numéros d’identification d’animaux glanés sur internet et/ou les réseaux sociaux, l’escroc aurait déclaré avoir trouvé plus de 50 animaux* et ainsi tenté d’arnaquer leurs propriétaires.

C’est sur la base des déclarations d’animaux « déclarés trouvés » que les équipes de la société I-CAD posent leur vigilance et ont ainsi pu réagir très rapidement :

L’escroc identifié, la Direction I-CAD a porté plainte et veillé à informer de la situation les personnes concernées, pour certaines déjà victimes, les invitant à leur tour à porter plainte.

La société I-CAD invite les détenteurs d’animaux à redoubler de prudence et les victimes à signaler la situation, tant aux services I-CAD qu’aux autorités compétentes (polices, gendarmeries)

Pour rappel, l’escroquerie est passible d’une peine de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 375.000 euros